Tous en selle

06/07/20 13:49

Cet été le Cinéma Arvor vous amène en ballade au grand air !

À partir du 14 juillet, tous les mardi soirs venez (re)découvrir sur grand écran un grand film ayant la petite reine en motif central : Classiques indémodables, trésors cachés, avant-première, documentaire, animation, bicross, vélo de course, VTT, le tout de 6 à 29 pouces et de 7 à 77 ans.

Le vélo, à Rennes comme ailleurs est un enjeu écologique majeur, porté par la municipalité et de nombreuses associations. Tous, nous font le plaisir de s'associer à nous pour ce voyage cinématographique en 8 étapes.

Tous en selle, tous en salle au cinéma Arvor !

OS PARTENAIRES : La Petite Reine, Rayons d’Action, En Roue Libre, Cycle Guedard, Café-Vélo Citron.

  • 14/7Jour de fête, Jacques Tati, France, 1h16, 1949.

En famille, à partir de 4 ans

C'est jour de fête à Sainte-Sévère : les forains débarquent avec des roulottes, un manège et même un cinéma ambulant pour montrer aux villageois impressionnés un documentaire sur les méthodes modernes de la Poste en Amérique. Avec son vieux vélo et sa simple détermination, François le facteur va tout faire pour imiter ses homologues américains.

Premier long du génie Jacques Tati, alliant précision de mise en scène burlesque et témoignage documentaire sur la France d'après guerre en plein plan Marshall.

  • 21/07 Bikes vs Cars, Frederik Gertten, Suède, 1h31, 2015, Vostf.

Le documentaire !

Le vélo, un véritable moyen de changer la ville. Bike vs cars  assume, chiffres et témoignages à l'appui, son combat contre l'hégémonie de la voiture, donne la parole à ceux qui y résistent aux quatre-saisons coins de la planète, pour que le cycliste retrouve droit de cité. Dans le (rétro)viseur, l'exemplaire Copenhague, dont 40% des citoyens vont au travail à bicyclette, été comme hiver.

  • 28/07 Voleur de Bicyclette, Vittorio De Sica, 1h33, 1948, Vostf.

En famille, à partir de 8 ans

Chômeur depuis deux ans, Antonio trouve un emploi de colleur d'affiches, mais il se fait voler sa bicyclette, outil indispensable dans le cadre de son nouveau métier. 

Évidemment le film est un monument de l'Histoire du Cinéma italien, et dans l'Histoire du Cinéma tout court. Mais c'est surtout un film déchirant qui n'a absolument rien perdu de sa puissance. N'hésitez pas à le faire découvrir à vos enfants !

  • 04/08 The Climb, Michael Angelo Covino, Grande-Bretagne, 1h38, 2020, Vostf.

Kyle et Mike sont deux meilleurs amis aux tempéraments très différents mais dont l’amitié a toujours résisté aux épreuves de la vie. Jusqu’au jour où Mike couche avec la fiancée de Kyle…Alors que l’amitié qui les lie aurait dû être irrémédiablement rompue, un événement dramatique va les réunir à nouveau. 

Gageons que cette comédie douce amère tenue de bout en bout malgré ses variations de ton, est le point de départ d'une œuvre brillante pour son auteur Michael Angelo Covino. Prix du jury au Festival de Deauville 2019, Coup de cœur du jury Un certain Regard au Festival de Cannes 2019.

  • 11/08 Wadjda, Haifaa Al Mansour, 1h37, Arabie saoudite/Allemagne, 2012, Vostf.

Avant la sortie de son second film, The Perfect Candidate (sortie le 12/08)

Wadjda, dix ans, habite dans une banlieue de Riyadh, capitale de l'Arabie Saoudite. Issue d'un milieu conservateur, Wadjda est une fille pleine de vie, et cherche toujours à en faire plus que ce qui lui est permis. Après une bagarre avec son ami Abdullah, elle aperçoit un beau vélo vert à vendre.

Avant de découvrir en salle son nouveau film the Perfect Candidate, (re)découvrons le premier film de la saoudienne Haifaa Al Mansour, petit miracle de justesse, à mi chemin entre la fable et la chronique néo-réaliste.

  • 18/08 Breaking Away, de Peter Yates, 1h40, USA, 1980, Vostf.

Inédit à Rennes

À Bloomington, dans l'Indiana, quatre amis démunis, qui n'ont pas eu les moyens de rentrer à l'Université, errent dans une carrière abandonnée quand ils ne cherchent pas la bagarre. L'un d'entre eux rêve de cyclisme et de concourir sur un vélo pour prendre sa revanche sociale. 

La petite pépite méconnue à découvrir d'urgence. Peter Yates signe là une chronique adolescente toute en sensibilité arrivant à ménager une réelle acuité d'observation sociologique et une atmosphère de bonheur irrésistible. Et puisque Peter Yates est aujourd'hui surtout connu pour être le réalisateur de Bullit, on devinera sans peine que le film n'est pas avare en morceau de bravoure cinématographique et cycliste.

  • 25/08 Les triplettes de Belleville, Sylvain Chomet, 1h20, France, 2003.

Animation, En famille, à partir de 8 ans

Madame Souza élève seule son petit-fils, un garçonnet mélancolique. Quand elle découvre que l'enfant aime le vélo, elle l'encourage à s'entraîner, lui faisant même subir un programme rigoureux. Les années passent et le petit garçon devient un sportif accompli, à tel point qu'il participe au Tour de France. Mais le jeune coureur est enlevé par deux mystérieux hommes en noir. 

Tour de force graphique, monument de poésie animée, projection en 35mm !

  • 01/09 Shining, Stanley Kubrick, 1980, USA, 2h23, Vostf.

Écrivain, Jack Torrance est engagé comme gardien, pendant tout l’hiver, d’un grand hôtel isolé du Colorado – l’Overlook – où il espère surmonter enfin sa panne d’inspiration. Il s’y installe avec sa femme Wendy et son fils Danny, doté d’un don de médium. 

Un film qui nous rappelle que laisser ses enfants faire du vélo sans surveillance n'est pas sans danger.